15389926162149
La présidente de la Junte d’Andalousie, Susana Díaz (Parti socialiste ouvrier espagnol – au centre, devant le pupitre), ce dimanche 7 octobre, lors d’un déplacement à Alcalá la Real, dans la province de Jaén, dans le Nord de sa communauté autonome (photographie : Manuel Cuevas et El Mundo)

La rupture du pacte de gouvernement entre le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) et la formation centriste Citoyens (C’s) le laissait entrevoir et la nouvelle semblait devoir tomber en début de semaine : les élections régionales andalouses, qui étaient initialement prévues pour le mois de mars 2019, auront finalement lieu de manière anticipée le 2 décembre 2018. C’est la présidente régionale, Susana Díaz (PSOE), qui l’a annoncé ce lundi 8 octobre à la presse avant de convoquer un Conseil exceptionnel du gouvernement régional.

L’objectif est multiple pour Díaz : profiter des sondages, qui lui sont favorables ; organiser ce scrutin indépendamment des autres élections régionales et municipales, qui se tiendront en mai 2019 ; et prendre ses adversaires de court. Il faut dire que le Parti populaire (PP) d’Andalousie a également révélé ce lundi 8 octobre de nouvelles données concernant les scandales politico-financiers qui touchent le PSOE au niveau régional.

Les enjeux de ce scrutin, qui sera donc le premier du marathon 2019-2020 (élections régionales et municipales, élections européennes, élections générales), sont nombreux : pour Susana Díaz, il s’agit de se renforcer dans son bastion méridional après son échec aux primaires socialistes face à Pedro Sánchez ; pour le président du gouvernement, il convient de se donner un nouvel élan dans la perspective des élections parlementaires au niveau national ; pour le Parti populaire, le but est de limiter la casse et, peut-être, de profiter d’un effet Casado qui tarde pour le moment à se manifester ; pour Citoyens, il faut transformer l’essai et donner corps à des sondages très favorables ; pour Podemos, qui se présentera en coalition avec la Gauche unie (IU), il faudra faire mentir les pronostics et réaliser un meilleur score qu’en 2015.

Source : http://www.elmundo.es/andalucia/2018/10/08/5bbb29c022601d26718b4599.html

3 réflexions sur “Les élections régionales andalouses se tiendront le 2 décembre 2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s