ImdeaMateriales--1030x412
Le campus de l’Institut madrilène des Études avancées sur les Matériaux (IMDEA), situé à Getafe, dans la Communauté de Madrid (photographie : Tecnogetafe)

C’est au Forum économique mondial de Tientsin (Chine) que le scientifique espagnol Rubén Acosta a présenté un nouveau projet révolutionnaire pour fabriquer des ampoules à partir des protéines fluorescentes contenues dans certains animaux comme les méduses. Ces protéines doivent en effet permettre de concevoir des diodes électroluminescentes (DEL) qui souvent utilisées dans les technologies les plus avancées. Ces DEL remplacent peu à peu les ampoules halogènes dans l’industrie et Acosta, diplômé en chimie de l’Université de Valence (Communauté de Valence), veut se positionner sur ce créneau.

Il travaille depuis des années sur ce projet avec des chercheurs de l’Institut madrilène des Études avancées sur les Matériaux (IMDEA), sis à Getafe, dans le Sud de Madrid. Selon les premiers tests effectués, une telle ampoule dispose d’une capacité d’éclairage de mille heures mais il en faudrait cinq mille de plus pour pouvoir commencer à songer à une réelle production à la chaîne et à une commercialisation.

Source : https://www.larazon.es/sociedad/medio-ambiente/un-proyecto-espanol-usa-medusas-paa-hacer-bombillas-KJ19894538

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s