15283714639918
Le ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Josep Borrell (Parti socialiste ouvrier espagnol – de face), discute avec l’ancienne vice-présidente du gouvernement, Soraya Sáenz de Santamaría (Parti populaire), au siège de son Ministère, à Madrid (photographie : Luca Piergiovanni, EFE et El Mundo)

Dans le cadre de la prise de fonction des nouveaux membres du gouvernement de Pedro Sánchez (Parti socialiste ouvrier espagnol), le ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Josep Borrell, s’est rendu à son Ministère ce matin afin de recevoir des mains de l’ancienne vice-présidente du gouvernement, Soraya Sáenz de Santamaría (Parti populaire), et de l’ancien ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Alfonso Dastis, la serviette qui symbolise ce qui est désormais son rôle.

Il a notamment évoqué le travail nécessaire afin de protéger « l’intégrité territoriale » de l’Espagne (en référence au défi séparatiste catalan) et a évoqué la « crise de confiance » que traverse l’Union européenne dans son ensemble. Affirmant que « l’Espagne est un grand pays », il a également expliqué vouloir se placer dans la continuité de son devancier dans plusieurs domaines. Il a enfin eu un mot pour les personnes sinistrées par l’éruption du Volcan de Fuego, au Guatemala.

Source : http://www.elmundo.es/espana/2018/06/07/5b1918aa46163f3c108b457d.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s