libro-polemico-k48C-U5018857503785UH-624x385@El Correo
L’homme politique espagnol Andoni Unzalu, lors d’un déplacement à Madrid pour la présentation de son ouvrage (photographie : Luis Ángel Gómez et El Correo)

Alors que l’organisation terroriste basque ETA a récemment enclenché son processus de dissolution définitive, un responsable socialiste du gouvernement régional de Vitoria, Andoni Unzalu, fait beaucoup parler de lui et secoue les fondements du pouvoir basque. Actuel directeur de cabinet du conseiller régional au Tourisme, Alfredo Retortillo, il a en effet publié un ouvrage très critique à l’égard du Parti nationaliste basque (PNV), qui a presque toujours gouverné la communauté autonome depuis la démocratisation de l’Espagne.

Unzalu, bras droit de Patxi López (président du Pays basque de 2009 à 2012 pour le Parti socialiste ouvrier espagnol puis brièvement président du Congrès des députés, à Madrid, en 2016), a intitulé ce livre Ideas y creencias – Conversaciones con un nacionalista (littéralement, « Idées et croyances – Conversations avec un nationaliste »). Il y critique fortement le nationalisme en général et le PNV en particulier alors que l’actuel lehendakari (président régional basque), Íñigo Urkullu, est issu de ce parti et que le PSOE le soutient dans le cadre d’un gouvernement de coalition. Andoni Unzalu affirme notamment que le PNV n’a pas réellement combattu le terrorisme de l’ETA et qu’il ment régulièrement à ce sujet.

Source : http://www.elcorreo.com/politica/tormenta-gobierno-vasco-20180512224712-nt.html?edtn=alava

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s