1525803222_435313_1525804264_noticia_normal_recorte1
Des travailleuses de la coopérative espagnole Made in Slow (photographie : Cinco Días)

Originaire d’Espagne, la race de moutons mérinos est célèbre depuis des siècles dans le monde entier pour sa laine de qualité. Pourtant, la technique textile liée a bien failli disparaître outre-Pyrénées ces dernières années, faute de rentabilité. C’est pour éviter la mort d’un savoir-faire ancestral et unique que s’est constituée en 2016 la coopérative espagnole Made in Slow, qui a pour objectif de revaloriser ce produit mais également de protéger le monde rural et le mode de vie lié à la transhumance des bêtes.

En quelques années d’existence, Made in Slow est parvenue à faire monter sur les podiums de mode de Paris ou Madrid les vêtements à base de laine mérinos et plusieurs firmes de haute couture s’intéressent de près à la matière. Une façon de rapatrier une partie de la transformation de cette laine en Espagne, alors que la Turquie et, plus globalement, l’Asie se la sont accaparées depuis quelque temps.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2018/05/08/fortunas/1525803222_435313.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s