1527154570_027974_1527157692_noticia_fotograma
La femme de lettres française Fred Vargas (photographie : Joël Saget, AFP et El País)

La saison de l’annonce des prix Princesse-des-Asturies dans les différentes catégories (communication et humanités, sciences sociales, arts, lettres, recherche scientifique et technique, coopération internationale, concorde, sports) s’est étalée tout au long du mois de mai et j’ai déjà parlé sur ce blog du lauréat dans la catégorie artistique, le réalisateur américain Martin Scorsese. Dans la catégorie lettres, c’est la femme de lettres françaises Frédérique Audoin-Rouzeau (dite « Fred Vargas »), née en 1957 à Paris, qui est la lauréate de cette année.

Spécialiste du roman policier, elle a été récompensée par le jury car, selon ce dernier, elle est capable de fournir une bonne radiographie de la société française contemporaine et d’en comprendre les rapports sociaux. Il s’agit de la septième femme qui reçoit ce prix dans cette catégorie au cours de ses 37 ans d’existence. Le dernier roman de Fred Vargas publié en Espagne est Quand sort la recluse (édité sous le titre Cuando sale la reclusa). Le philosophe espagnol Fernando Savater est l’un des plus grands admirateurs de Fred Vargas outre-Pyrénées et a contribué à la faire connaître.

Source : https://elpais.com/cultura/2018/05/24/actualidad/1527154570_027974.html

Une réflexion sur “La femme de lettres française Fred Vargas, lauréate du prix Princesse-des-Asturies de littérature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s