pierre-moscovici-ko6--1240x698@abc
Le commissaire européen aux Affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité et à l’Union douanière, Pierre Moscovici (photographie : ABC)

Ce mercredi 23 mai, la Commission européenne a présenté comme à l’accoutumée ses recommandations économiques semestrielles et le commissaire aux Affaires économiques et monétaires, à la Fiscalité et à l’Union douanière, le Français Pierre Moscovici, a affirmé que l’Espagne devrait sortir des radars de Bruxelles concernant les procédures pour déficit budgétaire excessif d’ici à l’année 2019, si les prévisions de l’organisme se réalisent. En revanche, si les perspectives sont plutôt encourageantes pour notre voisin ibérique, les communautés autonomes vont lui poser un sérieux problème financier.

Pierre Moscovici a en effet expliqué que l’Espagne devrait pleinement unifier son marché économique intérieur, améliorer son système éducatif public ou encore homogénéiser ses aides sociales, autant de sujet qui sont du ressort exclusif ou presque des autonomies. Par ailleurs, le commissaire européen critique également l’exécutif conservateur de Mariano Rajoy (Parti populaire) pour sa dernière décision en matière de revalorisation des pensions de retraite, ce qui est précisément une cession du PP au Parti nationaliste basque (PNV).

Source : http://www.abc.es/economia/abci-bruselas-apunta-autonomias-como-gran-problema-espana-201805232114_noticia.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s