1526574456_820695_1526581618_noticia_fotograma
Le TGV saoudien, construit par des firmes espagnoles, lors d’une phase de test (photographie : Quality et El País)

Après plusieurs annonces et avec un retard de trois ans en raison de la complexité technique du projet, le fameux « TGV des pèlerins » (AVE de los peregrinos), qui doit relier les villes saoudiennes de La Mecque et Médine, devrait finalement entrer en service complet en septembre 2019. C’est un accord passé entre le Consortium espagnol à grande Vitesse La Mecque-Médine et la Saudi Railways Organization (SRO) qui l’a déterminé, sachant que ce TGV de conception espagnole circulera déjà en phase pré-opérationnelle à un peu plus de 200 kilomètres par heure (au lieu de 300 en phase opérationnelle) dès septembre 2018.

Il faudra en effet que soient mis en place les systèmes de freinage Asfa Digital et les dispositifs de contrôle ERTMS, employés dans la majeure partie des lignes ferroviaires à grande vitesse dans le monde. L’État saoudien devra par ailleurs, en vertu de cet accord, verser 210 millions d’euros supplémentaires au consortium en charge de la construction de la ligne afin qu’il puisse assurer ses obligations. Le budget total du « TGV des pèlerins » dépasse désormais les 7 milliards d’euros, ce qui en fait le plus gros contrat ferroviaire jamais signé au cours de l’histoire.

Source : https://elpais.com/economia/2018/05/17/actualidad/1526574456_820695.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s