tener-hijo
Un couple avec son enfant (photographie : Tener Hijos et OK Diario)

L’Espagne est, derrière l’Italie, le pays de l’Union européenne (UE) où la première grossesse arrive le plus tardivement pour les femmes – 31 ans en moyenne. C’est aussi la nation européenne où l’on recense le plus de premiers accouchements chez des femmes de plus de quarante ans. Le taux de fécondité est très faible chez nos voisins ibériques avec 1,34 enfant par femme en 2017, le plus bas de toute l’UE à égalité avec l’Italie.

Les changements sociaux qui se sont manifestés dans le pays au cours des dernières décennies y sont évidemment pour quelque chose puisque ce sont surtout les femmes des classes moyennes, qui se sont massivement mises à avoir accès aux études supérieures et qui ont souffert de l’instabilité dans le monde du travail liée à la crise économique de 2008, qui sont touchées par ces phénomènes. Par ailleurs, l’absence d’incitations massives à la maternité (notamment par des allocations familiales aussi généreuses qu’en France et des aides pour la garde des enfants) est aussi en cause.

Source : https://politica.elpais.com/politica/2018/03/28/actualidad/1522254905_651185.html

Une réflexion sur “L’Espagne est le deuxième pays de l’Union européenne où les femmes ont leur premier enfant le plus tard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s