1403360716-kx2C--620x349@abc
L’académicienne Paz Battaner (à gauche), directrice de l’édition en ligne du Dictionnaire de l’Académie royale de la Langue espagnole, et le directeur de l’institution, Darío Villanueva (photographie : EFE et ABC)

L’Académie royale de la Langue espagnole, vénérable institution fondée en 1714 et dont l’actuel directeur est le théoricien de la littérature et critique littéraire Darío Villanueva, a révélé ce mercredi 20 décembre sur son site officiel l‘ensemble des 3 345 entrées modifiées ou créées de son dictionnaire en ligne, qui est actualisable plus facilement et rapidement que son édition papier, dont la dernière mise à jour a été publiée en octobre 2014. L’organisme a voulu incorporer un certain nombre de termes et d’expressions liés à l’actualité ou aux problèmes et préoccupations de la société espagnole contemporaine mais aussi répondre à des critiques et polémiques qui ne manquent jamais d’apparaître en matière linguistique. C’est ainsi que sont apparues des expressions comme acoso escolar (« harcèlement scolaire »), tandis que l’expression sexo débil (« sexe faible ») est désormais accompagnée de la précision intención despectiva (« intention péjorative »).

La directrice de l’édition en ligne du Dictionnaire de l’Académie royale de la Langue espagnole, la philologue et lexicographe Paz Battaner (elle-même académicienne), a par exemple annoncé l’entrée dans l’ouvrage électronique du terme especismo (« spécisme »), tandis que le terme animalista (« animaliste ») devra encore attendre un peu. Parmi les autres termes ou expressions apparus, l’on notera aporofobia (la peur des personnes pauvres), bocas (dans le sens de bocazas, c’est-à-dire « bavard »), buenismo (dérivé de l’adjectif bueno, « bon », ce terme désigne une forme d’irénisme), chusmear (cancaner, potiner), compostar (« composter »), cupular (mettre une cúpula, c’est-à-dire une coupole), posverdad (« post-vérité »)postureo (terme familier qui désigne une attitude affectée, feinte par convenance ou présomption) ou encore táper (Tupperware).

Au contraire, une vingtaine de termes archaïques a été supprimée de la version numérique du dictionnaire, comme par exemple inceptor (substantif qui désigne la personne qui débute quelque chose). À noter l’apparition officielle de certains termes faisant référence à des habitudes ou produits alimentaires nouveaux pour l’Espagne, souvent liés à des communautés religieuses ou ethniques (hummuskosher ou encore halal).

Source : http://www.abc.es/cultura/abci-taper-cupular-bocas-posverdad-palabras-mas-sorprendentes-entran-diccionario-201712201441_noticia.html

Une réflexion sur “Quels sont les nouveaux mots admis par l’Académie royale de la Langue espagnole dans son dictionnaire en ligne ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s