dependencia-5000-camas-vacias-cataluna-dolors-bassa_10_670x355
L’ancienne conseillère régionale catalane au Travail, aux Affaires sociales et aux Familles, Dolors Bassa (photographie : EFE et Crónica Global)

Une fois de plus, c’est la presse catalane indépendante et objective qui révèle un nouveau scandale social lié aux anciennes autorités séparatistes de la Généralité. L’on a en effet appris ce 30 novembre que l’ancienne conseillère régionale au Travail, aux Affaires sociales et aux Familles, Dolors Bassa, a laissé vacantes cinq mille places liées à l’accompagnement des personnes âgées dans la communauté autonome. Elle a en effet péché par mauvaise gestion et a mal optimisé les ressources régionales alors que plus de 84 000 personnes âgées catalanes attendent une aide qu’elle n’ont toujours pas reçu. C’est cette situation qu’a dénoncée l’ASCAD (Association catalane des Directeurs de Centres et Services de Soins à la Dépendance gérontologique).

Cette association demande donc à l’ensemble des formations qui concourent aux élections régionales anticipées du 21 décembre prochain de prendre ce problème très au sérieux en réduisant les listes d’attente, en promouvant des programmes fiables et réalistes en la matière et rendant plus flexibles les services qui s’occupent des personnes âgées en Catalogne. L’ASCAD suggère également que les cinq mille places vacantes soient immédiatement utilisées par la Généralité en modifiant le modèle de gestion des soins au personnes du troisième âge. Contrairement à ce que disent les zélateurs du séparatisme, ce n’est donc pas l’État espagnol qui empêche la région de mener à bien une ambitieuse politique sociale : c’est tout l’inverse !

Source : https://cronicaglobal.elespanol.com/vida/cataluna-5-000-camas-dependencia-vacias-lista-espera-8_103559_102.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s