1511891477_937184_1511891648_noticia_normal_recorte1
Le président directeur général de la multinationale espagnole ACS, Florentino Pérez (photographie : Cinco Días)

C’est à travers l’une de ses filiales appelée Cobra que la multinationale espagnole ACS (l’un de ces géants de la construction qui ont longtemps fait la pluie et le beau temps en Espagne) investira près de 330 millions d’euros pour construire dans la province de Saragosse, en Aragon, la plus grosse centrale électrique solaire de toute l’Europe. Elle devrait en effet générer une puissance de 590 mégawatts – soit une partie des 1 550 mégawatts qui lui ont été attribués par le gouvernement conservateur de Mariano Rajoy (Parti populaire) lors d’un récent appel d’offres. Ce complexe énergétique sera composé de douze parcs photovoltaïques et devrait générer 500 postes de travail, ainsi que l’a annoncé la conseillère régionale aragonaise à l’Économie, à l’Industrie et à l’Emploi, Marta Gascón.

Durant sa phase d’exploitation, la centrale électrique de la province de Saragosse devrait également créer entre quarante et cent employés qualifiés. Le gouvernement régional aragonais a validé ce projet lors de sa réunion en conseil le mercredi 29 novembre. Huit parcs photovoltaïques seront installés dans la commune d’Escatrón et quatre autres sur le territoire de celle de Chiprana. Cette centrale devrait occuper une surface de plus de 2 300 hectares et éviter le rejet dans l’atmosphère de plus d’un million de tonnes de dioxyde de carbone.

Source : https://cincodias.elpais.com/cincodias/2017/11/28/companias/1511891477_937184.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s