interinos-generalitat-kilH--620x349@abc
Le siège de la délégation de la Catalogne auprès des institutions de l’Union européenne, à Bruxelles (photographie : ABC)

L’on entend régulièrement dans les bouches des indépendantistes catalans et de leurs défenseurs que l’État central espagnol s’est de nombreuses fois rendu coupable d’entraves à l’égard de la politique sociale que désirait mener la communauté autonome. Il s’agit de l’une des justifications les plus commodes et les plus puissantes du séparatisme, qui espère ainsi séduire les secteurs de gauche dans d’autres pays. Pourtant, la réalité est tout autre, notamment car la Catalogne a le plus souvent été dominée par une droite libérale qui représentait avant tout les intérêts de la bourgeoisie locale. L’on en a un autre exemple récent avec la multiplication des fonctionnaires contractuels embauchés par les autorités de l’autonomie, que ce soit sous la direction d’Artur Mas ou celle de Carles Puigdemont. Depuis la fin de l’année 2012, la Généralité de Catalogne s’est ainsi passée des services de 20 000 fonctionnaires de carrière et a embauché 25 000 contractuels au sein de son administration centrale – et ce sans compter les plus 27 000 contractuels « conjoncturels » qui travaillaient pour le pouvoir barcelonais en 2012.

Cette politique d’embauche ne tient pas qu’au caractère profondément antisocial du pouvoir régional catalan. Elle est aussi liée à des facteurs politiques, puisque les fonctionnaires de carrière ne dépendent justement pas du parti politique qui domine la vie de la communauté autonome, ce qui assure normalement leur impartialité et leur professionnalisme. Mais ces qualités ne peuvent être retrouvées chez des contractuels, qui sont beaucoup plus sujets aux pressions politiques en raison de leur statut précaire, et c’est justement ce qui intéresse le président de la Généralité, Carles Puigdemont. Année après année, depuis 2012, la liste des fonctionnaires « de plein droit » s’est ainsi réduite en Catalogne tandis que celle des contractuels a augmenté de façon démesurée.

Source : http://www.abc.es/espana/catalunya/abci-generalitat-colocado-25000-interinos-plena-deriva-secesionista-201710240214_noticia.html

4 réflexions sur “La Généralité de Catalogne privilégie les fonctionnaires contractuels dans le cadre du défi séparatiste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s