Praia_América,_Nigrán
La plage de l’Amérique, à Nigrán, en Galice (photographie : Wikipedia)

Après les incendies de cet été dans le parc naturel de Doñana, en Andalousie, et alors que l’Espagne subit l’une de ses pires années de sécheresse depuis plusieurs décennies, c’est au tour de la Galice d’être touchée ces derniers jours par de graves feux de forêt depuis le dimanche 15 octobre. Au moins trois personnes sont décédées dans ces incendies qui touchent, entre autres, la zone de Chandebrito, dans la commune de Nigrán (province de Pontevedra), non loin de Vigo. Selon les informations fournies par la conseillère régionale galicienne au Milieu rural, Ángeles Vázquez, un autre feu de forêt menace la commune de Puenteareas, dans la même province, mais aussi celle de Redondela, celle de Pazos de Borbén et celle de Sotomayor. En tout et pour tout, 105 catastrophes de ce type étaient actives dans la matinée du lundi 16 octobre. Par ailleurs, la Principauté des Asturies est de son côté touchée par plus d’une trentaine d’incendies. De premières évacuations ont eu lieu dès la soirée du dimanche 15 octobre du côté de la cité universitaire de Vigo en raison de la proximité des flammes.

Les autorités politiques suspectent fortement des incendies criminels et le Ministère de l’Intérieur, dirigé par Juan Ignacio Zoido, a activé un dispositif spécial pour lutter contre ces feux de forêt. De son côté, la ministre de la Défense, María Dolores de Cospedal, a envoyé 355 soldats dans la communauté autonome pour assister les pompiers dans leur tâche d’extinction tandis que la ministre de l’Agriculture, de la Pêche, de l’Alimentation et de l’Environnement, Isabel García Tejerina, s’est aussi emparée du dossier. Le président régional galicien, Alberto Núñez Feijóo (Parti populaire), suit de très près la situation. La circulation a été coupée à plusieurs endroits, dont une partie de l’A52 (voie rapide dite « des Basses Rias » – ou Rías Bajas – qui relie Benavente à Porriño). La municipalité de Vigo, dirigée par le socialiste Abel Caballero, a par ailleurs réquisitionné une série d’hôtels afin de reloger provisoirement les habitants évacués de leur maison ou appartement. Le roi Philippe VI a de son côté envoyé un message de soutien et d’inquiétude aux autorités galiciennes et appelle régulièrement les dirigeants nationaux et régionaux afin de se tenir au courant de la situation.

Source : http://www.abc.es/espana/galicia/abci-incendios-calcina-mas-2500-hectareas-ultimas-12-horas-y-amenaza-siete-nucleos-habitados-201710151757_noticia.html

Une réflexion sur “La Galice est en proie aux flammes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s