puigdemont-junqueras-1464783384986
Le président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont (à gauche), en compagnie du vice-président de la Généralité, Oriol Junqueras (photographie : Albert Bertrán, Europa Press et El Periódico)

Ce mardi 11 juillet, le Conseil du Collège des Secrétaires, Inspecteurs et Trésoriers de l’Administration locale de Catalogne (CSITAL), qui représente une bonne partie des fonctionnaires de l’administration régionale, s’est publiquement prononcé à propos du référendum annoncé par le pouvoir séparatiste catalan pour le 1er octobre prochain. Le pouvoir en place à Barcelone exige en effet de ses membres une totale collaboration dans l’organisation de ce vote illégal et illégitime mais l’organisme a déjà rejeté toute participation à cette farce et affirme qu’il sera fidèle « à l’esprit et au texte de la constitution » de 1978.

En effet, les fonctionnaires locaux ne peuvent violer ce texte fondamental et se doivent de respecter les règles et lois en vigueur dans toute l’Espagne, ce que n’a pas manqué de rappeler le CSITAL. Il s’agit d’un nouvel échec pour les autorités séparatistes après, notamment, le fiasco de l’appel d’offres concernant les urnes du référendum.

Source : https://www.elimparcial.es/noticia/179520/nacional/funcionarios-catalanes-se-muestran-fieles-a-la-constitucion-y-rechazan-participar-en-el-referendum.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s