unha_tur
Les paysages montagneux et enneigés du val d’Aran, dans les Pyrénées (photographie : Conseil général d’Aran)

Le référendum séparatiste illégal et illégitime que veut organiser la Généralité de Catalogne le 1er octobre prochain, outre qu’il a été condamné par l’ensemble des organismes internationaux indépendants chargés de veiller au respect des principes démocratiques, présente de nombreux problèmes liés à sa nature même et à l’incurie du gouvernement régional. Parmi ces problèmes, certains sont de taille. C’est ainsi qu’il sera a priori impossible pour les autorités séparatistes d’empêcher une seule et même personne de voter plusieurs fois car elles ne disposent pas de logiciel permettant de croiser les données des différents bureaux de vote. Elles espèrent surmonter cet obstacle en mettant en place un système humain nettement moins fiable, qui n’empêchera donc pas des fraudes massives. Par ailleurs, la page Internet mise en place par la Généralité pour proposer à tout un chacun d’adhérer au « Pacte pour le Référendum » permet à n’importe qui de s’y inscrire depuis le monde entier, plusieurs fois et sous des identités différentes ou fantaisistes.

Laissons de côté le fait qu’à quelques mois du scrutin, la Généralité ne dispose toujours pas de bulletins ou d’urnes. Il y a en effet plus grave : le syndicat électoral chargé de surveiller le référendum, qui dépendra du Parlement régional (Parlament), ne comportera aucun juge, contrairement aux standards démocratiques occidentaux. Notons enfin que le val d’Aran, vallée pyrénéenne située à la pointe nord-ouest de la Catalogne, refuse de se prêter à cette mascarade de référendum et a déjà signalé qu’en cas d’indépendance de la région, elle exigerait de pouvoir s’autodéterminer elle aussi pour rester en Espagne. Les autorités de Barcelone vont-elles s’appliquer à elles-mêmes leurs propres remèdes de rebouteux ou se comporteront-elles comme une « tyrannie sanguinaire » à l’égard du val d’Aran ?…

Sources : https://okdiario.com/espana/2017/07/06/referendum-ilegal-urde-puigdemont-permite-votar-varias-veces-1133656 et http://www.esdiario.com/804009055/El-Valle-de-Aran-se-rebela-y-da-al-independentismo-de-su-medicina-Por-Espana.html

Publicités

7 réflexions sur “Un référendum séparatiste illégal qui va poser bien des problèmes…

  1. La plus part des espagnols catalans qui habitons Barcelone et sa province, sommes convaincus qu’il n’y aura aucun référendum comme le préconise le gouvernement régional malgré avoir essayé de convaincre la communauté internationale sur l’étouffement démocratique auquel est soumis la Catalogne par l’autoritarisme de l’État espagnol.
    Bien sûr aucun pays n’a remis en cause la démocratie espagnole, au contraire, certains se sont mêmes interrogés sur le manque de liberté dans l’actuelle Catalogne où nous sommes privés de nos droits fondamentaux.
    Pouvoir éduquer nos enfants en espagnol, on demande un minimum 50 % des matières dans cette langue.
    Où dans beaucoup d’écoles on interdit aux enfants de parler espagnol pendant la récréation.
    Recevoir les communications qui proviennent des administrations locales dans les deux langues, Sécurité social, Generalitat, Mairies etc le font uniquement en catalan.
    Éradiquer des écoles l’endoctrinement que subissent les élèves à propos de l’histoire de l’Espagne, de l’oppression qui d’après eux, exerce l’Espagne sur la Catalogne.

    Alors que penser de ce nouveau pays des merveilles que veulent ces nationalistes fanatiques ? Si nous avons dans l’actualité ces problèmes pour nous exprimer dans la langue que nous voulons, que pouvons-nous espérer de cette ruée vers le fanatisme. Non merci, je ne veux pas changer de nationalité. Je parle et écrit le catalan comme preuve de respect envers cette culture mais j’aime surtout ma nationalité espagnole.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s