ical310584
Des agents de la police nationale espagnole lors d’une cérémonie solennelle en présence de la reine Letizia, en novembre 2015, à Madrid (photographie : ICAL et La Nueva Crónica)

Le dernier baromètre du Centre des Études sociologiques (CIS selon son sigle espagnol), organisme public, concernant les principales préoccupations des citoyens espagnols montre que le terrorisme international fait désormais partie de leurs dix premiers motifs d’inquiétude, puisqu’il est mentionné par 5,8 % des personnes interrogées en juin, contre 1,9 % lors du baromètre précédent. Il faut dire que cette étude a été menée du 1er au 9 juin, alors que le Royaume-Uni avait été touché par un attentat à Manchester et un autre à Londres.

Le chômage reste cependant, et de loin, la principale source de préoccupation de nos voisins ibériques, puisqu’il est mentionné par 71,2 % des sondés (deux dixièmes de moins qu’en mai). Le suivent la corruption (49,1 % en juin, contre 54,3 % en mai), les problèmes économiques du pays en général (21,7 %) et le monde politique en général (20,9 %). Le problème du séparatisme catalan est mentionné par à peine 1,2 % des personnes interrogées. Pour 3,1 % des sondés, la situation politique espagnole est bonne ou très bonne, contre 70,4 % qui la jugent mauvaise ou très mauvaise. 12 % d’entre eux pensent qu’elle va s’améliorer là où 23,1 % estiment qu’elle ne peut qu’empirer.

Source : http://www.abc.es/espana/abci-preocupacion-terrorismo-internacional-dispara-201707051252_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s