ep_rajoy_fatima_banez_unai_sordotoxola_moncloa_620x350
Le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy (sur le canapé, à droite), en compagnie de la ministre de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Fátima Báñez (à droite, sur un fauteuil), du secrétaire général des Commissions ouvrières, Unai Sordo (sur le canapé, à gauche) et de son prédécesseur à ce poste, Ignacio Fernández Toxo, au palais de La Moncloa, à Madrid, le 3 juillet 2017 (photographie : Europa Press et Bolsamanía)

Le mois de mai 2017 a été particulièrement positif pour l’Espagne sur le front du chômage puisque notre voisin pyrénéen a été la nation qui a le plus contribué à la baisse du nombre de personnes sans emploi au sein de l’Union européenne durant cette période. Le taux de chômage atteint aujourd’hui 17,7 % de la population active espagnole (contre 20,2 % il y a un an). En termes absolus, le pays compte désormais un peu plus de 3,9 millions de demandeurs d’emploi, contre un peu plus de 4 millions en avril 2017 et plus de 4,6 millions en mai 2016.

L’Espagne reste cependant le pays de l’Union européenne avec le plus grand nombre de demandeurs d’emploi et le deuxième pays de la zone euro pour son taux de chômage, derrière la Grèce. Rappelons que l’objectif du gouvernement conservateur de Mariano Rajoy est de parvenir au plein emploi d’ici à la fin prévue de l’actuelle législature, en 2020.

Source : http://www.eleconomista.es/economia/noticias/8471747/07/17/Espana-baja-de-4-millones-de-parados-por-primera-vez-desde-2009.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s