2014051718054444843
Deux jeunes agriculteurs espagnols en Castille-La Manche (photographie : CLM24)

En Espagne, seuls 5,3 % des agriculteurs ont moins de 35 ans (contre une moyenne, déjà faible, de 7 % dans l’Union européenne), alors que le pays est une grande puissance agricole. Or, le rajeunissement de la main d’œuvre agricole est un enjeu de taille, aussi bien outre-Pyrénées que dans le reste du continent. Conscient de ce défi, le gouvernement espagnol a déjà lancé il y a plusieurs années un Plan de Développement rural, renforcé dans le cadre de la Politique agricole commune (PAC). Parmi les mesures prévues au sein de ce plan, des aides directes allant de 23 000 à 70 000 euros viennent assister chaque jeune homme ou jeune femme désireux de s’installer à la campagne pour gérer une exploitation agricole.

De fait, entre 2015 et 2016, l’Espagne a connu une nette augmentation des vocations agricoles chez les plus jeunes, avec des subventions dont ont pu bénéficier 7 597 nouveaux agriculteurs dans treize communautés autonomes (dont 1 967 en Andalousie, 1 273 en Catalogne et 1 170 en Castille-La Manche). Il faudra toutefois une transformation globale du cadre de vie des agriculteurs pour qu’une telle démarche porte véritablement ses fruits sur le long terme.

Source : http://www.eleconomista.es/empresas-finanzas/agro/noticias/8467490/06/17/Los-jovenes-vuelven-al-campo-agotan-las-ayudas-para-menores-de-40-anos.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s