1498411937_096718_1498416429_noticia_normal_recorte1
Le président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont (à droite), en compagnie du vice-président de l’institution, Oriol Junqueras, en juin 2017 (photographie : Toni Albir, EFE et El País)

Alors qu’il ne reste désormais qu’un peu plus de quatre mois avant l’organisation du référendum séparatiste illégal et illégitime en Catalogne, les autorités de la Généralité ne cessent de raidir leur régime et de sombrer dans le ridicule. Ce lundi 26 juin, en effet, le bureau mis en place par Carles Puigdemont, président régional, afin de passer des appels d’offres concernant le matériel de vote (urnes, bulletins, etc.) a déclaré désert l’appel d’offres pour les urnes, considérant qu’aucune des deux entreprises qui avaient manifesté leur intérêt ne réunissaient les critères nécessaires. La porte-parole de la Généralité, Neus Munté, a fait savoir que la communauté autonome analyserait les options envisageables pour faire face à ce problème mais la sensation d’improvisation et d’amateurisme est totale.

Contrairement à ce qui s’était passé lors de la consultation de novembre 2014, au cours de laquelle des urnes en carton avaient été utilisées, le gouvernement régional veut absolument acquérir des urnes en plastique pour le référendum du 1er octobre.

Source : http://ccaa.elpais.com/ccaa/2017/06/27/catalunya/1498561799_483956.html

Publicités

2 réflexions sur “L’appel d’offres concernant les urnes du référendum séparatiste catalan n’aboutit pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s