angel-ros-alcalde-lleida-presidente-del-psc-1473677913757
Le socialiste Àngel Ros, maire de la ville catalane de Lérida depuis 2004 (photographie : Agustín Catalán et El Periódico)

Ce mardi 20 juin, une séance plénière extraordinaire du Conseil municipal de la ville catalane de Lérida a permis de montrer aux yeux de toute la nation espagnole que cette capitale de province savait résister aux pressions constantes du gouvernement séparatiste. Son maire, Àngel Ros, du Parti des Socialistes catalans (PSC), soutenu par son groupe politique ainsi que par le Parti populaire (PP) et la formation Citoyens a refusé de prêter des espaces publics aux organisateurs du référendum indépendantiste illégal et illégitime du 1er octobre prochain.

Par ailleurs, il a validé, toujours avec les mêmes soutiens, l’idée d’un match de la sélection espagnole de football (ou, à défaut, de la sélection espagnole de football des moins de vingt-et-un ans) dans le principal stade de la ville, le Camp d’Esports. Il s’agit d’un symbole très important puisque le gouvernement régional cherche depuis des années à empêcher que la Roja joue à domicile en Catalogne.

Source : http://www.elmundo.es/cataluna/2017/06/20/59494223268e3e29408b456f.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s