OLYMPUS DIGITAL CAMERA
La place de Castille, à Madrid, avec les gratte-ciel de la porte d’Europe, qui abritent le siège de l’une des caisses d’épargne mises en cause en Espagne au début de la crise économique de 2008, Caja Madrid (photographie : Wikipedia)

Au début de la crise économique espagnole, en 2008-2010, la solidité du système bancaire espagnol a été mise à rude épreuve. Ce sont notamment les caisses d’épargne régionales, maillon faible du domaine, qui étaient en cause en raison de leurs difficultés de financement et de leur exposition aux crédits immobiliers que de nombreuses familles ne pouvaient rembourser. Lancé sous le second mandat de José Luis Rodríguez Zapatero (Parti socialiste ouvrier espagnol), le grand processus de fusion et d’acquisition de ces caisses d’épargne a permis d’assainir le système bancaire national mais a coûté très cher au contribuable.

Les aides publiques et privées injectées dans ces institutions atteignent en effet plus de 76 milliards d’euros et ont permis de « sauver » des entreprises comme Caja Madrid (Communauté de Madrid), Novacaixagalicia (Galice), Caja Castilla-La Mancha (Castille-La Manche) ou encore Catalunya Caixa (Catalogne). Le gouverneur de la banque d’Espagne, Luis María Linde, a toutefois révélé ce vendredi 16 juin que seul un cinquième (21,8 % pour être précis) des sommes dépensées pourraient sans doute être récupérées par l’État. Une perte sèche qui exige de s’occuper des responsabilités politiques et économiques dans cette affaire…

Source : http://www.abc.es/economia/abci-banco-espana-estima-solo-recuperable-quinta-parte-ayudas-cajas-201706161233_noticia.html

Publicités

Une réflexion sur “La Banque d’Espagne pense que seul un cinquième des sommes investies pour sauver les caisses d’épargne régionales pourra être récupéré

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s