1497516193_254743_1497522437_noticia_fotograma
José Ángel Dávila (à gauche) et l’un de ses collaborateurs (photographie : EPO, EPV et El País)

Souvenez-vous : il y a quelques semaines, j’évoquais sur ce blog la possibilité qu’un ingénieur espagnol, José Ángel Dávila, remporte le prix de l’inventeur européen de l’année dans la catégorie « recherche », récompense remise par l’Office européen des Brevets (EPO selon son sigle anglais). Il avait en effet été l’un des maîtres d’œuvre du projet de positionnement global par satellite de l’Union européenne, le fameux réseau Galileo. Il avait d’ailleurs fait en sorte que ce réseau bénéficie d’une grande précision et d’une interopérabilité tout aussi importante.

C’est désormais chose faite pour José Ángel Dávila et son équipe, qui ont reçu leur prix à Venise (Italie). L’ingénieur madrilène était accompagné pour l’occasion des autres scientifiques qui ont travaillé à ses côtés, dont un Français, un Belge et un Allemand. Il s’agit du second espagnol à être récompensé par ce prix en onze éditions. Le premier était José Luis López qui, en 2013, avait été distingué pour ses travaux sur le train Talgo, l’un des joyaux de la technologie ibérique.

Source : http://tecnologia.elpais.com/tecnologia/2017/06/15/actualidad/1497516193_254743.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s