20161123124658-1024x768
Xavier Gatius, directeur du Centre de Sécurité de l’Information de Catalogne (CESICAT) – Photographie : Vilaweb

Alors que l’on connaît désormais la date et la question du référendum séparatiste illégal et illégitime que veut organiser cette année la Généralité de Catalogne, l’on comprend que les libertés politiques et individuelles sont de plus en plus bafouées dans la région, dont les dirigeants ont un comportement toujours plus tyrannique à mesure qu’ils se gargarisent de démocratie. C’est ainsi que l’on a appris ce lundi 12 juin de la bouche de Xavier Gatius, directeur du CESICAT (Centre de Sécurité de l’Information de Catalogne, services secrets régionaux) que les autorités catalanes filtraient des courriers électroniques jugés « sensibles » au sein de leur administration.

Non seulement la nouvelle peut faire frémir ceux qui cherchent à préserver le secret des correspondances mais s’ajoute à cela le fait que cette opération est pratiquée depuis 2012 sans aucun aval judiciaire ou policier. Cette dérive montre bien ce que pourrait devenir une hypothétique république catalane indépendante, sans aucune garantie pour les libertés citoyennes. Par ailleurs, la Généralité a décidé d’accroître la pression sur ses fonctionnaires en plaçant des commissaires politiques au sein de l’administration de la justice. Les principaux syndicats du secteur ont dénoncé ces pratiques, allant jusqu’à parler d’une « administration parallèle » chargée de chaperonner les professionnels de la justice.

Source : http://www.elconfidencial.com/espana/cataluna/2016-05-12/cataluna-generalitat-espionaje-cesicat-correos-pinchados_1198740/?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=BotoneraWeb et http://cronicaglobal.elespanol.com/politica/generalitat-comisarios-politicos-justicia_68976_102.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s