imagen-sin-titulo
Le funiculaire espagnol (Spanish aerocar) qui circule depuis cent ans au-dessus du Niagara (photographie : El Confidencial)

Depuis les années 1990, l’Espagne s’est imposée comme l’une des principales puissances mondiales en matière d’ingénierie publique et d’infrastructures. Il faut dire que l’affaire n’est pas nouvelle, puisque cela fait 2 000 que l’Espagne (ou les structures politiques qui l’ont précédée) abrite ou conçoit d’importants ouvrages d’art et divers engins ou inventions parfois méconnus. C’est justement pour mieux les faire connaître du grand public que le Centre culturel du Comte-Duc, à Madrid, organise depuis le 7 juin dernier une grande exposition sur l’ingénierie espagnole sur les 2 000 dernières années.

Ouverte jusqu’au 17 septembre prochain, cette exposition propose de découvrir, à travers une série de photographies et de maquettes, tout un ensemble de projets qui ont été menés à bien (ou pas) en Espagne pour ou par l’Espagne. C’est ainsi que les visiteurs pourront s’intéresser de près à l’aqueduc romain de Ségovie (Castille-et-León) ; au phare de Buda, qui éclairait les navires au large de la Catalogne jusqu’en 1961 ; à l’artifice de Juanelo, sorte de système d’adduction d’eau qui devait servir à Tolède (Castille-La Manche) au XVIe siècle, etc.

Source : http://www.elconfidencial.com/tecnologia/2017-06-07/dos-milenios-de-ingenieria-espanola_1394834/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s