Urkullu en Tubacex (13)-kNbE--1352x900@El Correo
Le président régional du Pays basque, Íñigo Urkullu, en visite dans l’usine Tubacex d’Amurrio (photographie : Tubacex et El Correo)

Depuis la reprise du commerce et des négociations de toute nature avec l’Iran, l’Espagne a cherché à se repositionner sur un marché qu’elle connaissait plutôt bien et auprès d’autorités qui lui ont fourni du pétrole pendant longtemps. La semaine dernière a ainsi été marquée par la signature d’un contrat entre le secteur public iranien et l’administrateur du réseau ferroviaire espagnol ADIF afin de moderniser le transport par train dans ce pays. Quelques jours plus tard, c’est l’entreprise industrielle Tubacex, sise à Llodio, dans la province d’Alava (Pays basque), qui est devenue la première compagnie internationale à signer un contrat ferme dans le secteur du gaz et du pétrole en Iran depuis la levée des sanctions américaines et européennes.

Spécialisée dans la production de tuyaux et conduits sans soudure en acier inoxydable et en alliages à base de nickel, cette firme a ainsi vendu pour 556 millions d’euros de produit à l’Iran. Cette opération a été rendue possible grâce aux garanties données à Tubacex par une institution espagnole de tout premier ordre, la Compagnie espagnole d’Assurance de Crédits à l’Exportation (CESCE).

Source : http://www.abc.es/economia/abci-tubos-espanoles-para-petroleo-iran-201705280126_noticia.html

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s