1280_1403276833862
Le maire-président de Ceuta, Juan Jesús Vivas, serre la main du roi Philippe VI à Madrid lors de la proclamation de ce dernier, le 19 juin 2014 (photographie : Congrès des députés)

Cet article de la rédaction du Huffington Post Maroc daté du 26 avril 2017 rappelle quelles sont les tensions qui existent entre Madrid et Rabat à propos des villes autonomes espagnoles de Ceuta (appelée « Sebta » en arabe) et Melilla, situées dans le Nord du territoire marocain et revendiquées par le Royaume chérifien : http://www.huffpostmaghreb.com/2017/04/26/roi-felipe-vi-espagne-visite-sebta-melilla_n_16256480.html

Une possible visite de Philippe VI dans ces deux villes autonomes, respectivement présidées par Juan Jesús Vivas (Parti populaire) et Juan José Imbroda (PP lui aussi), raviverait à coup sûr la crise diplomatique latente entre les deux pays. D’un autre côté, le monarque ne peut délaisser les citoyens espagnols qui résident sur place.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s