Arias Cañete en Grupo Leche Pascual 01_tcm7-222687
L’ancien ministre espagnol de l’Agriculture, de l’Alimentation et de l’Environnement, Miguel Arias Cañete (au centre), lors d’une visite au siège du groupe Leche Pascual, l’une des principales compagnies laitières ibériques (photographie : MAPAMA)

D’après leurs études et projections, les entreprises espagnoles devraient, en cette année 2017, battre leur record d’exportations de l’année 2016, puisque leurs ventes à l’étranger avaient atteint la somme de 254 milliards d’euros l’année dernière, soit le chiffre le plus élevé de toute la série historique. Or, entre janvier et février 2017, ces exportations ont connu une croissance plus qu’encourageante de 12,6 % par rapport aux mêmes mois de l’année 2016.

Ces perspectives très favorables s’expliquent en premier lieu par la reprise économique au sein de l’Union européenne et de la zone euro, en particulier chez les principaux clients de l’Espagne (France, Allemagne et Italie). Par ailleurs, les autres continents (Amérique, Asie et Afrique) connaissent eux aussi une augmentation de leur activité économique et dopent également les exportations ibériques.

Les entreprises espagnoles qui bénéficieront le plus de ces facteurs sont celles qui fabriquent des automobiles et des biens d’équipement ainsi que les firmes du secteur agroalimentaire.

Sources : http://cincodias.elpais.com/cincodias/2017/05/18/companias/1495111954_814937.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s