Comienza-Madrid-manifestacion-miles-participantes_EDIIMA20160501_0114_4
La tête du cortège syndical lors des manifestations du 1er mai 2016 à Madrid (photographie : El Diario)

Un rapport réalisé à l’occasion du 1er mai par le syndicat des inspecteurs des finances espagnols (GESTHA) montre que 47 % des travailleurs espagnols (soit 8 160 172 personnes en tout) vivaient en 2015 avec un salaire mensuel inférieur à mille euros – soit en-dessous de ce que les Espagnols appellent mileurismo. Environ un tiers d’entre eux (34,4 % précisément), soit 6 millions de personnes approximativement, se trouvent également en situation de grande pauvreté ou proches de ce seuil.

Ces chiffres n’ont cessé de croître avec la crise puisqu’en 2007, 39,9 % des travailleurs percevaient un salaire mensuel inférieur à mille euros. En d’autres termes, cela signifie que l’amélioration macro-économique très nette engagé à partir de 2014 n’a pas eu d’effets sur les bourses les plus modestes. Globalement, sur les dix dernières années, l’inégalité salariale a augmenté en Espagne de 3,8 %.

Source : http://www.abc.es/economia/abci-tecnicos-hacienda-denuncian-casi-mitad-trabajadores-espanoles-no-llegan-mileuristas-201704301344_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s