presidenta-andalucia-susana-diaz-izquierda-comunidad-madrid-cristina-cifuentes-1479409195956
La présidente de la Junte d’Andalousie, Susana Díaz (à gauche) et la présidente de la Communauté de Madrid, Cristina Cifuentes (photographie : El Periódico)

Sans grande surprise, la productivité espagnole est très disparate en fonction des communautés autonomes considérées et le classement des autonomies en fonction de ce critère n’offre pas non plus de bouleversement par rapport à ce qui peut être attendu. Établi par l’Institut valencien des Recherches économiques (IVIE) et la fondation de la banque BBVA, ce classement compare ainsi l’investissement public dans chaque région à l’apport économique total de ladite région au sein du pays. Un déséquilibre en faveur du premier élément montre ainsi une productivité plus faible.

La Communauté de Madrid et le Pays basque sont en tête de course, là où l’Estrémadure et la Castille-La Manche ferment la marche. Un décalage qui tient à de nombreux facteurs sans doute plus économiques et structurels que véritablement politiques, même si certains veulent y voir un exemple de la réussite du Parti populaire (PP) et de l’échec du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE).

Source : https://intereconomia.com/economia/macroeconomia/las-comunidades-donde-gobierna-psoe-las-menos-productivas-espana-20170410-1748/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s