ap-pasajes-buque-li%cc%88pica-con-28-000-tn-de-coque-de-petroleo-090128
Un navire marchand quitte le porte de Pasajes, au Pays basque (photographie : Cadena de Suministro)

Le petit « miracle exportateur » que connaît l’Espagne depuis plusieurs années, et qui lui a en partie permis de tenir bon face à la crise qui a démarré en 2008, a suscité nombre d’interrogations, principalement outre-Pyrénées. Qu’est-ce qui permet d’expliquer un tel comportement du secteur extérieur de notre voisin pyrénéen ?  Et surtout, comment peut-on analyser les exportations espagnoles ?

C’est à ces questions que propose de répondre l’Institut royal Elcano, par le biais d’un article d’Enrique Fanjul publié à la fin du mois de février 2017. L’on peut en tirer quelques leçons à partir de l’analyse de l’année 2016 :

1- les exportations espagnoles ont continué à progresser l’année dernière, mais à un rythme moindre qu’en 2014 ou 2015 (+1,7 %, contre 3,8 % dans le dernier cas ou 2 % dans l’avant-dernier) ;

2- le nombre d’entreprises espagnoles habituées à exporter a nettement augmenté (49 792 en 2016, soit 2 000 de plus qu’en 2015) ;

3- les exportations espagnoles se concentrent sur un secteur géographique plus réduit, concrètement au sein de l’Union européenne (66,3 % en 2016, contre 64,8 % en 2015) :

4- l’essentiel du déficit commercial de notre voisin pyrénéen est lié à l’Asie, notamment à la Chine (presque 19 milliards d’euros avec ce pays et quasiment 31 milliards avec l’ensemble du continent).

Source : http://www.blog.rielcano.org/cinco-claves-para-comprender-la-exportacion-espanola-en-2016/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s