volkswagen-navarra-e1464775664751-655x368
L’usine Volkswagen installée en Navarre (photographie : Volkswagen España et OK Diario)

L’année 2016 aura offert quelques beaux résultats macro-économiques à l’Espagne, dont une baisse historique du taux de chômage et une bonne croissance du produit intérieur brut. C’est aussi le secteur extérieur qui contribue à cette embellie puisqu’au 31 décembre 2016, notre voisin pyrénéen connaît un record d’exportations de marchandises (plus de 254 milliards d’euros sur toute l’année), soit une augmentation de 1,7 % par rapport à l’année 2015. Les importations, quant à elles, ont légèrement baissé au cours de ces douze mois (-0,4 %), pour s’établir à un peu plus de 273 milliards d’euros, soit une réduction de 22,4 % du déficit commercial (quasiment 19 milliards d’euros).

Ces données ont été annoncées par la secrétaire d’État au Commerce, Marisa Poncela, qui a également expliqué que le taux de couverture du pays atteignait 93,1 % en 2016 (contre 91,2 % en 2015) et que la balance courante devrait dégager un excédent d’environ 2 % du PIB. Les biens d’équipement (+2,5 %), les automobiles (+5,9 %) ainsi que le secteur formé par l’alimentation, la boisson et le tabac (+6,2 %) restent les principales catégories de marchandises exportées par le pays. L’Union européenne continue de représenter le principal débouché (66,3 % du total) des ventes espagnoles à l’étranger.

Source : https://okdiario.com/economia/cuentas-publicas/2017/02/20/record-historico-exportaciones-reduce-brecha-comercial-espanola-224-2016-767421

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s