imagen-sin-titulo
Le président de la République française, François Hollande (à gauche), en compagnie du président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, lors du passage en revue des troupes de la Légion espagnole, à Málaga (photographie : Reuters et El Confidencial)

La ville de Málaga (Andalousie) accueillait ce lundi 20 février 2017 le XXVe sommet bilatéral franco-espagnol, plus de deux ans après la tenue du précédent. François Hollande y rejoignait le président du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, et plusieurs personnalités lui ont à leur tour souhaité la bienvenue, dont la présidente de la Junte d’Andalousie, Susana Díaz, et le maire de la commune, Francisco de la Torre. Il s’agissait pour le président du gouvernement espagnol de faire valoir ses vues en matière d’intégration européenne mais aussi de reprendre un agenda international paralysé pendant plus de 300 jours en raison de l’absence de gouvernement de plein droit. Mariano Rajoy cherchait, par cette rencontre, à replacer l’Espagne au cœur de la « construction européenne ».

Six ministres faisaient le voyage aux côtés de François Hollande : Jean-Marc Ayrault, ministre des Affaires étrangères et du Développement international ; Bruno Le Roux, ministre de l’Intérieur ; Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice ; Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer ; Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ; et Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics. Ils étaient eux-mêmes soutenus par deux secrétaires d’État : Alain Vidalies, chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche ; et Thierry Braillard, chargé du Sport. Ils ont pu signer différents accords et plusieurs conventions avec leurs homologues espagnols, tandis que François Hollande et Mariano Rajoy ont parcouru le palais de la Douane, siège du musée de Málaga, et le centre Pompidou Málaga.

L’occasion d’évoquer de nombreux sujets d’importance bilatérale : liaisons ferroviaires et maritimes entre les deux pays ; lutte contre le terrorisme ; interconnexions électriques, etc.

Sources : http://politica.elpais.com/politica/2017/02/19/actualidad/1487507315_646721.html, http://www.lesechos.fr/monde/europe/0211812010306-europe-madrid-pret-a-jouer-les-premiers-roles-2066074.php, http://www.lamoncloa.gob.es/presidente/actividades/Paginas/2017/200217cumbreespanafrancia.aspx et http://www.elimparcial.es/noticia/174770/nacional/hollande-ofrece-a-rajoy-entregar-todo-su-archivo-sobre-eta.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s