img-02
Deux bébés lynx ibériques (photographie : Programa de Conservación Ex-Situ del Lince Ibérico)

Le lynx ibérique, qui constitue l’un des joyaux animaliers de l’Espagne mais aussi l’une des espèces animales les plus menacées de notre voisin pyrénéen, va connaître une importante actualité au cours de l’année 2017. C’est plus précisément la Castille-La Manche qui va accueillir seize nouveaux individus entre les mois de février et mai de cette année, dans les provinces de Ciudad Real et Tolède (Sierra Morena et monts de Tolède). Ce programme de réintroduction, conjointement mené avec le Portugal, est le fruit d’un accord également passé avec les propriétaires des terrains concernés et les associations de chasseurs. D’autres zones seront également concernées : la vallée du Guadiana, dans la région de Mértola (Portugal) ; la vallée du Matachel, dans la province de Badajoz (Estrémadure) ; la vallée du Guadalmellato, dans la province de Cordoue (Andalousie) ; et celle du Guarrizas, dans la province de Jaén (Andalousie).

Cette réintroduction s’accompagne d’un lâcher de lapins dans les zones repeuplées afin de favoriser la survie et l’adaptation au milieu du lynx ibérique. La députation de Tolède pourrait de son côté reconduire le programme scolaire « Le lynx à l’école » (« El lince en el cole ») afin de sensibiliser les jeunes Espagnols à la protection de cet animal emblématique du pays.

Source : http://www.abc.es/natural/ventana-biodiversidad/abci-lince-iberico-capturar-conejos-danan-cultivos-para-liberarlos-monte-201702101342_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s