108ff4_ad14a805bc334b8eb4a54586ea3dbc17
Les mines de Río Tinto, en Andalousie (photographie : Globe-Trotting)

Sise à Grenade, en Andalousie, la compagnie espagnole Neol Bio, spécialisée dans le recyclage et la préservation de l’environnement, a récemment découvert les propriétés d’une levure présente sur le sol espagnol et qui est capable, dans certaines conditions, de devenir une source d’énergie. C’est sur le site des mines de Río Tinto, dans la province de Huelva, qu’a été trouvé ce microorganisme capable de transformer un grand nombre d’éléments en graisse.

Cette levure peut ainsi permettre de recycler de nombreux déchets et sous-produits indésirables ou inutiles de l’agriculture, comme la paille ou les fruits et légumes impropres à la consommation. Cette trouvaille a intéressé jusqu’au Laboratoire national des Énergies renouvelables des États-Unis d’Amérique, qui veut l’essayer dans les exploitations de maïs du Colorado.

Source : http://elpais.com/elpais/2017/01/24/ciencia/1485281596_237586.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s