3796408
José Manuel Maza, procureur général de l’État (photographie : RTVE)

Le scandale est venu cette fois-ci par le sénateur national Santiago Vidal, qui appartient à la formation séparatiste ERC (Gauche républicaine de Catalogne). Il a en effet récemment déclaré aux médias que la Généralité de Catalogne s’était appropriée de façon subreptice et manifestement illégale les données fiscales des habitants de la communauté autonome, afin d’en disposer en cas d’indépendance de la région. Or, seul l’État espagnol en est propriétaire et lesdites données sont protégées par la loi.

Nul ne sait si ces déclarations correspondent à la vérité mais le fait que Santiago Vidal soit un ancien juge et qu’il soit proche des sphères du pouvoir séparatiste ne plaident guère en sa faveur ni en celle du Govern (gouvernement catalan). Quoi qu’il en soit, le procureur général de l’État, José Manuel Maza, a officiellement demandé au procureur supérieur de Catalogne, José María Romero de Tejada, d’ouvrir un dossier judiciaire à ce sujet. Lorsqu’il a appris la chose, Santiago Vidal a décidé de démissionner afin de ne pas « porter préjudice » au processus séparatiste et a affirmé que ses propos ne devaient pas être pris au sens propre. Une défense un peu maigre…

Source : http://www.abc.es/espana/abci-fiscalia-ordena-investigar-si-generalitat-cataluna-obtiene-datos-manera-ilegal-201701271141_noticia.html

Une réflexion sur “Nouveau scandale dans le monde politique séparatiste catalan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s