Le processus séparatiste actuellement en cours en Catalogne, en dépit des apparences d’émancipation populaire qu’il veut se donner, est fondamentalement lié à la bourgeoisie la plus intransigeante. C’est pourquoi même la Candidature d’Unité populaire (CUP), formation de « gauche radicale » qui siège au Parlement régional et sert de soutien indéfectible à la coalition indépendantiste Junts pel Sí (« Ensemble pour le Oui »), n’a pu donner le change bien longtemps.

Interrogée par les journalistes de Catalunya Ràdio, la députée régionale de la CUP Eulàlia Reguant a ainsi reconnu que son parti s’entendait bien mieux avec le président de la Généralité, Carles Puigdemont, qui est pourtant issu d’une formation de droite libérale (Parti démocrate de Catalogne), qu’avec Oriol Junqueras, conseiller régional à l’Économie et représentant de la Gauche républicaine de Catalogne.

Source : http://www.abc.es/espana/catalunya/politica/abci-reconoce-mayor-afinidad-puigdemont-junqueras-201701131127_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s