2013040320533981520
La raffinerie de Puertollano, en Castille-La Manche (photographie : CLM24)

La secrétaire d’État espagnole au Trésor, Emma Navarro, confirmait il y a quelques jours que la croissance du produit intérieur brut avait atteint 3,3 % en 2016, information reprise par Eva Valle. C’est ce que confirment à leur tour les données rendues publiques le 11 janvier par l’Institut national des Statistiques (INE), qui expliquent par ailleurs que la production industrielle espagnole a connu entre janvier et novembre 2016 une croissance de 2 %. Elle revient donc aux chiffres de 2010, ce qui est très encourageant.

Ce sont les biens d’équipement qui ont le plus progressé, avec 4,3 %, suivis des biens de consommation non durables (2,3 %) et des biens intermédiaires (2,2 %). Au sein des biens d’équipement, l’on notera le comportement très positif des productions métalliques et minérales ainsi que de l’automobile. Cette poussée a aussi entraîné une augmentation des achats de produits pétroliers. C’est ainsi qu’au mois de novembre 2016, l’Espagne a importé pour 5,93 millions de tonnes de pétrole, selon les données de la Corporation des Réserves stratégiques de Produits pétrolifères (CORES), le troisième plus important volume de la série statistique.

Source : http://cincodias.com/cincodias/2017/01/11/economia/1484122186_339970.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s