3011388
Jordi Pujol Ferrusola, fils et héritier politique de Jordi Pujol i Soley (photographie : RTVE)

Il s’agit de l’un des plus gros scandales de corruption politique que l’Espagne ait jamais connus et il éclabousse tout le monde séparatiste en Catalogne : la famille de Jordi Pujol i Soley, président de la Généralité de Catalogne de 1980 à 2003 et grande figure de l’ancienne Convergence et Union, est empêtrée dans une affaire de détournement de fonds présumé qui concerne des sommes extraordinaires (plusieurs milliards d’euros). Ce scandale touche également sa femme, Marta Ferrusola, et plusieurs de ses enfants, dont son héritier politique, Jordi Pujol Ferrusola.

Or, ce dernier aurait transféré en 2006 une importante somme d’argent (environ 900 000 euros) à une société française basée à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, et nommée Parc Saint-Julien SARL. Cette firme, représentée par Francis Albert Gendre, ancien responsable municipal, se retrouverait au centre de la « branche française » de l’affaire Pujol. L’affaire prend de telles proportions que le Front national, par la voix de Louis Alliot, demande désormais que la mairie de Perpignan se constitue comme partie civile dans le cadre du procès de Jordi Pujol et sa famille.

Sources : http://www.abc.es/espana/abci-corrupta-junior-extiende-tambien-francia-201701090344_noticia.html et http://www.diariodesevilla.es/espana/Pen-investigar-Pujol-corrupcion-Perpinan_0_1097590597.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s