dsc_0129
Le château de Molina de Aragón (photographie : office de tourisme de la comarque de Molina y el Alto Tajo)

Située à quelques encablures de la province de Teruel (Aragon), la commune de Molina de Aragón, placée dans la province de Guadalajara (Castille-La Manche), est réputée pour être la plus froide d’Espagne. Elle a ainsi atteint la température de -28,2 degrés Celsius le 28 janvier 1952, un des points les plus bas jamais enregistrés dans le pays. Peuplée d’un peu moins de 3 500 habitants, cette bourgade affiche par ailleurs une température moyenne de 10,5 degrés tout au long de l’année, ce qui s’explique par sa localisation et le relief des environs.

Située à un peu plus de 1 000 mètres d’altitude, Molina de Aragón est entourée par plusieurs massifs (Aragoncillo, Caldereros, Picaza) appartenant au Système ibérique, ce qui provoque une plus faible radiation solaire et un refroidissement de l’atmosphère. Les nuits y sont par ailleurs plus longues que la moyenne nationale. Avec à peine 1,63 habitant par kilomètre carré, la commune est par ailleurs fort peu densément peuplée et subit depuis plusieurs décennies un exode rural important. D’où son surnom de « petite Sibérie espagnole ».

Source : http://www.abc.es/espana/castilla-la-mancha/abci-molina-aragon-siberia-espanola-201612020105_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s