Jamais rassasié, toujours en quête de nouveaux territoires à réclamer, le séparatisme catalan a depuis longtemps des vues sur le département français des Pyrénées-Orientales – la fameuse « Catalogne Nord ». L’ingérence systématique de Barcelone de ce côté-ci de la frontière (notamment via le financement de manifestations politiques et culturelles) a fini par provoquer le malaise de la Chancellerie française. Notre ministère des Affaires étrangères a en effet envoyé une « note verbale » (c’est-à-dire un document écrit) ce 2 novembre au palais Sainte-Croix (le « quai d’Orsay espagnol ») afin de protester contre la résolution votée le 6 octobre par le Parlement régional catalan.

Cette résolution reconnaît en effet le « droit à l’autodétermination » des Pyrénées-Orientales, ce qui ouvre la porte à une hypothétique reconfiguration générale des États en Europe occidentale et constitue une violation du principe de souveraineté des nations. Cet épisode diplomatique rappelle par ailleurs que Paris ne reconnaît pas Raül Romeva (considéré par les autorités indépendantistes comme le « ministre catalan des Affaires étrangères ») comme interlocuteur valide…

Source : http://www.elconfidencial.com/espana/2016-11-07/francia-queja-espana-cataluna-independencia-autodeterminacion_1285620/?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=BotoneraWeb

3 réflexions sur “La France se plaint auprès de l’Espagne du séparatisme catalan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s