Créé le 21 mars 1991 comme un organisme de défense et de diffusion à l’international de la culture espagnole et des différentes langues du pays (notamment du castillan), l’Institut Cervantes a subi, comme toutes les administrations publiques du pays, une cure d’austérité suite au déclenchement de la crise de 2008. Alors qu’il a atteint un quart de siècle, ses perspectives de développement mais ses défis sont aussi très nombreux, notamment à l’aune de la mondialisation de la langue espagnole. Le Mexique et les États-Unis d’Amérique sont ainsi les deux premiers pays hispanophones au monde, tandis que la Colombie a récemment dépassé l’Espagne dans ce classement. La croissance du nombre de locuteurs de l’espagnol est impressionnante, notamment sur Internet, tandis que cette langue permet une augmentation vertigineuse (290 %) du commerce entre les nations qui la partagent.

Près de la moitié (45 %) des revenus de l’Institut Cervantes viennent des élèves qui s’inscrivent à ses cours ou à ses examens, mais son budget a connu une baisse drastique (- 38 %) entre 2012 et 2013. Il a ainsi fallu vendre le siège de l’Institut à Londres et Bruxelles pour trouver des lieux plus adaptés, tandis que le siège de Sydney, celui de Bucarest et celui d’Athènes ont un temps posé problème quant à leur loyer. Le développement aux États-Unis d’Amérique puis le retour à plus de générosité dans la dotation publique entre 2014 et 2015 ont permis de pallier quelque peu ces problèmes. Il va néanmoins falloir de profondes réformes pour assurer le budget de cet organisme, faciliter le recrutement des formateurs les plus compétents, se tourner plus résolument encore vers l’Amérique hispanophone et organiser à nouveau des Congrès de la Culture ibéro-américaine afin que l’Institut Cervantes puisse être le plus efficace possible.

Sources : http://www.abc.es/cultura/abci-espanol-global-obliga-reinventarse-cervantes-201611060426_noticia.html et http://www.abc.es/cultura/abci-veintitres-propuestas-utopicas-para-instituto-cervantes-201611060425_noticia.html

Une réflexion sur “Les perspectives et défis de l’Institut Cervantes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s