Certains vont jusqu’à parler d’abertzalisation du monde séparatiste catalan, puisque la gauche abertzale (terme basque signifiant littéralement « patriote » et qui désigne généralement la gauche nationaliste de cette communauté autonome) est historiquement liée au terrorisme de l’ETA et à la violence de façon globale. Il faut dire que, ces derniers mois, la frustration des partisans de la sécession n’a eu de cesse de rejaillir sur toute la société catalane et espagnole. Leur violence n’est plus seulement verbale et symbolique : elle est aussi physique.

Outre les menaces désormais ouvertement affichées contre les nombreux Catalans qui refusent cette indépendance d’opérette (il ne se passe guère un jour sans qu’ils ne soient promis à une « exécution » dans la « future République catalane » ou qu’ils ne s’entendent dire qu’ils seront « jetés dans l’Èbre »), il existe depuis de nombreux mois des fiches recensant tous les « traîtres » à la cause avec force photographies et renseignements. La Constitution de 1978 et le drapeau espagnol sont régulièrement brûlés en pleine rue ou sur les plateaux de télévision tandis que les lois ne sont plus respectées par les autorités catalanes elles-mêmes. Outre la récente affaire des jeunes supportrices espagnoles agressées à Barcelone, l’on peut aussi évoquer les brimades subies par les élèves et familles qui souhaitent une scolarisation bilingue catalan-espagnol (et non pas uniquement en catalan) ou encore l’histoire d’une famille violentée dans la capitale catalane le 11 septembre dernier.

En bref, le « processus indépendantiste » est loin d’être pacifique, festif et inclusif, comme l’ont maintes fois proclamé ses défenseurs. Il baigne au contraire dans le mensonge, la propagande, le détournement de fonds, la corruption généralisée, la xénophobie, l’agressivité et la violence. Une préfiguration de ce que pourrait être une hypothétique République catalane « indépendante »…

Source : http://cronicaglobal.elespanol.com/pensamiento/violencia-que-violencia_62950_102.html#.WBs9n_4E_y0.facebook

Publicités

2 réflexions sur “Le processus séparatiste catalan de plus en plus violent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s