C’est l’une des pires conséquences de la crise économique qui sévit en Espagne depuis 2008 : les salaires ont drastiquement baissé dans un contexte de chômage de masse et de mise en concurrence toujours plus rude des travailleurs. C’est ainsi que le nombre d’Espagnols qui touche 300 euros (ou moins) par mois pour leur emploi a augmenté d’environ un demi-million depuis six ans.

Ils étaient, en 2008, environ 3 millions à devoir survivre avec cette somme chaque mois. Selon le trésor public espagnol, ils sont désormais 604 996 employés supplémentaires à se retrouve face au même problème (selon les dernières données disponibles, qui datent de 2014). Ces employés ne perçoivent même pas le salaire minimum interprofessionnel, qui s’élève en Espagne à 655,20 euros par mois. Les syndicats réclament depuis plusieurs années son augmentation afin qu’il passe à 800 euros par mois – son niveau actuel situant l’Espagne dans les rangs de pays comme Malte, la Grèce, le Portugal ou la Slovénie. En tout, ce sont donc 22 % des travailleurs espagnols qui touchent 300 euros par mois ou moins.

Source : http://cronicaglobal.elespanol.com/business/crisis-aumento-medio-millon-espanoles-cobran-menos-300-euros_62091_102.html?utm_source=Twitter&utm_medium=Social&utm_content=Post

Publicités

Une réflexion sur “Le nombre d’Espagnols avec un salaire réduit augmente drastiquement durant la crise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s