L’association Cohabitation civique catalane, farouchement opposée aux séparatistes de sa région, publie régulièrement des rapports sur les principaux aspects politiques, sociaux et économiques de l’indépendantisme. Le dernier en date confirme ce que maintes analyses avaient déjà expliqué : la Catalogne reste très dépendante du marché intérieur espagnol… ce qui est plus que logique, puisqu’il s’agit d’une région espagnole !

Ainsi donc, la Catalogne exporte davantage vers la communauté autonome de La Rioja (317 000 habitants environ) que vers le Japon (126 millions d’habitants environ) : 533 millions d’euros par an contre 459 millions d’euros. Et les comparaisons de cet acabit peuvent être multipliées : elle vend pour 1,59 milliard d’euros par an à la Cantabrie (presque 590 000 habitants) contre 1,58 milliard aux États-Unis d’Amérique (324 millions d’habitants environ) ; davantage à l’Aragon, son voisin occidental (1,3 million d’habitant et 11,6 milliards d’euros par an), qu’à la France (66 millions d’habitants et 10,4 milliards d’euros par an), en dépit de la libre circulation des biens, services et personnes au sein de l’Union européenne.

Globalement, les entreprises catalanes vendent des produits et services au reste de l’Espagne pour 61,1 milliards d’euros par an, tandis qu’elles commercent avec le reste du monde pour 60,5 milliards d’euros. Une pierre supplémentaire dans le jardin des séparatistes.

Source : http://www.larioja.com/la-rioja/201509/24/cataluna-exporta-rioja-japon-20150924173220.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s