En dépit du blocage parlementaire que subit le pays, les données macro-économiques espagnoles continuent à bien se comporter puisque entre janvier et juin 2016, le déficit commercial de notre voisin a chuté de 31,4 %. Cette nouvelle baisse importante est principalement due à l’augmentation des exportations, qui ont crû de 2,3 % et ont établi un nouveau record avec plus de 128 milliards d’euros.

Le taux de couverture, qui mesure l’indépendance économique du pays, a ainsi atteint 94,2 % à la fin du mois de juin (contre 91,6 % l’année précédente, à la même date). La balance commercial hors produits énergétiques, de son côté, affiche un excédent de 99,4 milliards d’euros.

Ces résultats sont largement encourageants, surtout si on les compare aux évolutions au sein de la zone euro (-0,2 % d’exportations sur la période), de l’Union européenne (-0,8 %) ou d’un certain nombre d’autres puissances exportatrices : la France (-1,2 %), le Royaume-Uni (-5,3 %), l’Italie (0%), l’Allemagne (+1,5 %), les États-Unis (-6,5 %), la Chine (-6,9 %) ou le Japon (-8,7 %).

Parmi les secteurs économiques qui ont contribué à cet accroissement des exportations espagnoles, il faut surtout signaler l’industrie automobile, le matériel de transport routier, les composants d’automobile et les produits manufacturés.

Source : http://www.cronicaglobal.com/business/el-deficit-comercial-cae-un-31-4-gracias-a-las-exportaciones_60274_102.html et http://www.lamoncloa.gob.es/serviciosdeprensa/notasprensa/mineco/Paginas/2016/190816comercioexterior.aspx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s