Les échecs et insuffisances du système éducatif espagnol sont une source croissante de préoccupation pour le pays, qui joue son avenir dans le domaine. Si les nouvelles sont souvent mauvaises en la matière, en voici une qui pourra redonner un peu le sourire : le taux d’abandon scolaire dans le pays est tombé à son plus bas historique, avec 19,7 % des élèves. Il avait atteint 26,32 % en 2011 et, à la faveur de la crise, avait progressivement décru, les jeunes cherchant à améliorer leur situation par la poursuite d’études plus longues.

C’est au Pays basque (8,7 %), en Cantabrie (10,4 %) et en Navarre (10,7 %) que le pourcentage est le plus bas, tandis qu’il continue d’être très élevé à Ceuta et Melilla (28,1 %), dans les Baléares (26,9 %) ainsi que dans la Région de Murcie (25,4 %).

L’objectif fixé pour l’Espagne par l’Union européenne est de 15 %.

Source : http://www.abc.es/sociedad/abci-espana-situa-menor-tasa-abandono-escolar-temprano-historia-197-por-ciento-201608011156_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s