L’Australie a déjà été séduite par le navire de ravitaillement en combat Cantabria, dont elle a acheté un exemplaire construit sur les chantiers navals  d’El Ferrol (Galice) pour 647 millions de dollars australiens (soit 417 millions d’euros environ).

Elle n’est pourtant pas le seul pays intéressé par le savoir-faire de Navantia et de l’industrie de l’armement espagnole, puisqu’un autre bâtiment de cette classe larguera les amarres pour le Canada en septembre prochain. Cette commande fait partie des succès récemment enregistrés par l’entreprise, qui fabrique actuellement des navires pour le Venezuela, la Norvège ou l’Arabie saoudite.

Source : http://abcblogs.abc.es/tierra-mar-aire/public/post/navantia-cantabria-canada-20182.asp/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s