L’entreprise CAF (acronyme pour Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles), spécialisée dans le matériel ferroviaire et basée à Beasáin, dans la province de Guipuscoa (Pays basque), a décroché un important contrat en Équateur. Elle construira en effet 18 trains pour le métro de Quito, pour une somme de 164 millions d’euros, suite à un accord passé avec le ministère équatorien des Finances.

Ces trains circuleront sur la première ligne dudit métro, qui est en cours de construction. Or, c’est une autre firme espagnole, Acciona (sise à Alcobendas, dans la Communauté de Madrid), qui bâtit actuellement cette infrastructure en collaboration avec une multinationale brésilienne, Odebrecht.

L’entreprise CAF, déjà très présente sur le marché international, renforce sa place sur le continent américain, notamment dans le domaine des véhicules pour métro. Elle a déjà obtenu d’importants contrats en Colombie (Medellín), au Brésil (São Paulo), au Chili (Santiago) et au Venezuela (Caracas) ainsi qu’au Mexique (Mexico et Monterrey) et aux États-Unis d’Amérique (Washington D.C.)

Source : http://www.abc.es/economia/abci-suminstrara-18-trenes-para-metro-quito-164-millones-euros-201607160438_noticia.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s