Capture d’écran 2016-06-25 à 22.41.45
Une infographie réalisée par El País concernant le soutien des différentes couches sociales aux principaux partis espagnols

N’avoir que la défense des plus humbles à la bouche ne suffit pas. Encore faut-il concrètement agir pour eux lorsque l’occasion se présente et obtenir en retour un soutien majoritaire de leur part.

Or, les données publiées par le Centre des Recherches sociologiques (CIS pour Centro de Investigaciones sociológicas) entre janvier et mars 2016 montrent clairement que ce sont les couches les plus aisées de la population qui soutiennent majoritairement Podemos mais également le parti Citoyens, tandis que le Parti populaire et le Parti socialiste ouvrier espagnol recueillent nettement plus de suffrages parmi les plus modestes ou au sein des classes moyennes.

La bourgeoisie se reconnaît donc bien plus largement que le monde ouvrier ou les chômeurs dans la formation de Pablo Iglesias. Sans surprise…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s